Centre de ressources

Veille sociale et maintien dans l'emploi

Un site conçu avec le soutien du FIPHFP

Centre de ressources

Veille sociale et maintien dans l'emploi - CH de Narbonne
Un site conçu avec le soutien du FIPHFP

Un site dédié au maintien dans l’emploi

w

Pour informer les agents et les acteurs du maintien

Pour formaliser les dispositifs de l’établissement

Pour centraliser les outils et les ressources

Le maintien dans l’emploi

Qu'est-ce que c'est ?

C’est la recherche collective et la mise en œuvre de toute solution permettant de continuer à exercer une activité professionnelle au sein de l’établissement ou le cas échéant en externe.

Exemples :

  • Aménagement du poste de travail
  • Adaptation du contenu du travail
  • Reconversion professionnelle
  • Bilan de compétences
  • Formations
  • Achat de prothèses auditives
  • Transport domicile-travail
Qui est concerné ?

Le maintien dans l’emploi est destiné à tout agent qui a des difficultés à tenir son poste de travail pour raison de santé, définitivement ou temporairement (agent reclassé ou en restriction d’aptitude, agent reconnu travailleur handicapé, etc.).

Exemples :

  • Difficultés physiques : une lombalgie, une hernie discale, des difficultés de déplacement, etc.
  • Maladies invalidantes : une allergie, un diabète, une épilepsie, de l’asthme, une maladie infectieuse (ex VIH) ou génétique (ex sclérose en plaques), des difficultés cardiaques, etc.
  • Troubles handicapants de la vue ou de l’audition.
  • Troubles du comportement, de la mémorisation, ou de la compréhension.
Notre engagement en faveur de la santé au travail

Depuis 2016, notre établissement développe son accompagnement du personnel confronté à une problématique de santé au travail :

  • Signature d’une convention avec le FIPHFP,
  • Nomination d’un référent handicap,
  • Création du GME (Groupe pour le Maintien dans l’Emploi)
La convention FIPHFP du CH de Narbonne

En Août 2015, le CH. de Narbonne a signé une convention avec le FIPHFP (Fonds pour l’Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique). A travers cette convention, nous nous engageons à :

  • Maintenir durablement dans l’emploi les agents confrontés à une problématique de santé au travail,
  • Recruter et intégrer du personnel reconnu handicapé, dont les compétences et restrictions médicales sont en cohérence avec les exigences de nos métiers,
  • Développer et diversifier des partenariats avec des associations employant des travailleurs handicapés (ESAT, Entreprises Adaptées), pour des prestations ou nous nécessitons de recourir à des prestataires externes
  • Former des personnes ressources en interne, et sensibiliser le personnel sur la notion de handicap au travail
  • Structurer et formaliser nos procédures pour accompagner plus efficacement nos agents confrontés à des contraintes médicales, ou en situation de handicap, et dresser un bilan des actions menées.

Le maintien dans l’emploi en quatre étapes

|

-1- Identifier et faire connaître la situation

OBJECTIF : Identifier précocement les situations de fragilité professionnelle pour raison de santé et les communiquer rapidement  afin de déclencher l’analyse et le traitement.

-2- Analyser la situation & établir un diagnostic

OBJECTIF : Dresser un état des lieux prenant en compte la globalité de la situation de l’agent (santé et éléments professionnels) dans la globalité de son environnement de travail.

-3- Définir & mettre en oeuvre les solutions

OBJECTIF : Explorer les solutions possibles et accompagner la mise en œuvre de la solution la plus adaptée en collaboration étroite avec les acteurs internes et externes.
g

-4- Suivre, évaluer & réajuster les solutions

OBJECTIF : Assurer un suivi de la solution mise en œuvre, et procéder aux ajustements s’avérant nécessaires. Dresser un bilan global des situations de maintien traitées.

Le Groupe pour le Maintien dans l’Emploi (GME)

Les membres du GME

Membres permanents :

  • Monsieur Christophe Veyssière, Directeur des Ressources Humaines et du Dialogue Social ou Madame Valérie Ferre, Responsable des Ressources Humaines
  • Madame Marie-Thérèse Gantner, Directrice des Soins, ou Madame Pascale Perrin, faisant fonction de Cadre Supérieur de Santé à la Direction des Soins
  • Coordination : Madame Maguelone Brunet, Référente Handicap
  • Madame Henda Langellotti, Gestionnaire absentéisme
  • Madame Dominique Langlois, Responsable du service Formation
  • Mme Isabelle Lavayssière, psychologue du travail
  • Monsieur Thierry Serres, Secrétaire du CHSCT,
  • L’Assistante sociale du personnel
  • Madame Sophie Castel, Représentante syndicale UNSA au CHSCT, ou un membre de cette organisation syndicale ,
  • Madame Dominique Lorenzo-Macias, Représentante syndicale FO au CHSCT, ou un membre de cette organisation syndicale,
  • Monsieur Jean-Marc Cantori, Représentant syndical CFDT au CHSCT, ou un membre de cette organisation syndicale,
  • Madame Isabelle Jean, Représentant syndical CGT au CHSCT, ou un membre de cette organisation syndicale.
  • Docteur Rodriguez, médecin du travail.

Invités ponctuels :

  • Encadrement de proximité
  • Cadre Supérieur de Santé
  • SAMETH
  • Cap emploi
  • Intervenant interne ou externe spécifique (ex ergonome)……

Pour en savoir plus “Décision de composition” (Projet – Validation en instances à planifier).

Les missions du GME

Dans le cadre du maintien dans l’emploi des agents, le GME a pour missions, en lien avec la DRHDS (Direction des Ressources Humaines et du Dialogue Social) de :

  • Dresser un état des lieux de la situation individuelle
  • Analyser les différentes solutions potentielles
  • Formuler des préconisations au DRHDS, après avoir co-défini la ou les solutions paraissant la/les plus adaptées, temporaire(s) ou définitive(s), en tenant compte des contraintes de l’agent, du service et de l’établissement
  • Accompagner la mise en œuvre de la solution retenue, tant au niveau de l’agent qu’au sein de son équipe de travail
  • Assurer un suivi, évaluer la solution mise en oeuvre, et réajuster si nécessaire.

Le GME intervient également dans le cadre du suivi du dispositif handicap : pilotage technique (ex procédures, outils…), , mise en oeuvre et évaluation en lien avec les appuis techniques externes (SAMETH, Cap Emploi, Ergonome, Cabinets conseil, Organismes de formation, etc.).

Pour en savoir plus, consulter la “Charte de fonctionnement du Groupe Maintien dans l’Emploi (GME)”  (Projet – Validation en instances à planifier).